Club de lecture à Malaga: “Des limites et des frontières» par Saïd El Kadaoui Moussaoui.

Le
À
Centro Andaluz de las Letras C/ Álamos, 24  29012- Málaga
imagen destacada 2

 

Said el Kadaoui Moussaoui et Juan José Téllez discuteront le roman «Des limites et des frontières» à Malaga.

L’événement,  encadré dans les clubs de lecture du projet MENARA de la Fondation des Trois Cultures, aura lieu le 13 mars au Centro Andaluz de las Letras de Malaga.

 

 

Les « clubs de lecture »  mises en marche par la Fondation Trois Cultures de la Méditerranée et le Ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger, dans le cadre du projet MENARA, parcourent  plusieurs provinces andalouses.

La quatrième des œuvres sélectionnées pour cette activité s’intitule  Des limites et des frontières  (éditorial Milenio) de l’écrivain marocain Saïd El Kadaoui Moussaoui qui discutera avec le journaliste et directeur du Centre Andalous des Lettres, Juan José Téllez.

 

 

límites y fronteras 510x680

Des limites et des frontières (éditorial Milenio)

Perdre des raisons de franchir la frontière qui sépare la santé mentale de la folie. Le fait d’être étranger à soi-même. Émigrer, changer de pays, ça veut dire être un étranger dans un pays qui a besoin d’être converti en soi.

Des limites et des frontières est un roman qui tente d’explorer sur le statut d’étranger. Ismail, son protagoniste, souffre d’une crise psychotique nécessitant l’admission dans un hôpital psychiatrique. Là-bas il découvrira que son attaque de folie est la possibilité que la vie lui donne pour se  rencontrer et intégrer tous ses biens et ses rêves en une seule identité.

 

 

 

Foto jpg pequeña

Saïd El Kadaoui Moussaoui (Maroc, 1975) est arrivé en Catalogne à l’âge de sept ans. Actuellement il travaille comme psychologue dans l’hôpital de jour pour adolescents Gavà (Barcelone). Parmi d’autre mastères, il poursuit l’enseignement post-universitaire en santé mentale des immigrants, des réfugiés et des minorités (UB). Le thème de ses conférences et de ses cours mis l’accent sur ​​la santé mentale dans le contexte de la migration, de l’identité et de l’adolescence. En 1997 ha vint le prix Huarte de San Juan par le projet de recherche «Le laboratoire d’Expérimentation Psychologique du Groupe Bienfaisant ».

 

Saïd a publié  le roman Des limites et des frontières  (Ed. Milenio) en 2008 et le livre Lettres à mon fils, un català soca-rel, gairebé  (Ara Llibres) en 2011. Il collabore régulièrement avec le quotidien El periódico de Cataluña, et parfois avec El Punt / Avui  et  le « diario.es ». Il a  aussi collaboré avec d’autres journaux comme El País, L’Ara  et Le Publique.

 

 

Juan José Téllez (Algeciras, 1959) Journaliste et écrivain de Cadix, est un homme engagé avec son temps. Il s’est consacré en tant que journaliste à des questions de diversité et d’immigration depuis 1979. Il a écrit des livres de poésie, récits, essais… de ce dernier genre il faut souligner l’essai sur l’immigration clandestine intitulée “La côte”, préfacé par José Saramago. Il est actuellement le directeur du Centre Andalou des Lettres (CAL) et le programme «Bienvenue» de Radio Andalucía information (RAI).

 

Entrée libre jusqu’à remplir la capacité d’accueil.

 

Co-organisée avec le Centre Andalou des Lettres.

 

Télécharger l’invitation ici.

 

Jour: 13 Mars 2013

Heure: 20.00

Lieu: Centro Andaluz de las Letras

C / Alamos, 24

29012 – Málaga

Tel 951308183 | Fax: 951308184